ETF’s ou fonds indexés ?

Les fonds d’investissements indexés (également appelés fonds indiciels) sont des fonds dont la politique d’investissement est de suivre un indice boursier ou un indice obligataire en tentant de s’écarter le moins possible de l’indice. Par exemple, les fonds dont la politique d’investissement est de suivre l’indice S&P 500 (bourse des États-Unis), devront acheter toutes les actions qui appartiennent à cet indice et les vendre si elles ne font plus partie de celui-ci.

Au moment d’investir dans des indices, de manière indexée, une première décision très importante à prendre est : voulons-nous que le fonds indexé soit coté ou non ? Si nous cherchons un fonds coté alors nous devrons sélectionner un ETF (Exchange Traded Fund, ou fonds coté) et sinon, nous pourrons choisir un fonds mutuel (non coté).

ETFs Fonds mutuels
Frais de gestion En général légèrement plus bas.
Par exemple 0,07% ETF Vanguard S&P500 ETF
Légèrement plus élevés.
Par exemple 0,10% Fonds Vanguard S&P500 EUR
Délai de liquidation des achats ou vente En général J+1 En général J+2 ou 3
Frais de transactions En général +-0,05% de frais de courtage En général sans frais de transaction
Spread achat – vente (bid – ask) En général 0,10% Aucun
Fiscalité en Belgique TOB de 0,12% à 1,32%
(en fonction du pays de domicile de l’ETF)
Pas de TOB

Les ETF’s, parce qu’ils sont cotés sur les marchés organisés, offrent la possibilité à l’investisseur de pouvoir choisir le prix d’achat et de vente. A noter, que si les ETF’s peuvent être acheté ou vendu à n’importe quel moment de la journée, il y a en général une différence de l’ordre de 0,10% entre le prix d’achat et de vente (spread achat-vente). En général, les frais de gestion des ETFs sont légèrement inférieurs à ceux des fonds mutuels, mais les frais de transaction sont eux supérieurs.

Les fonds mutuels, au contraire, peuvent être achetés ou vendus une fois par jour sans connaître, a priori, la valeur de souscription (le prix d’achat) ou la valeur de remboursement (le prix de vente) qui sera déterminé à la clôture des marchés par la société de gestion du fonds, chaque jour ouvrable. Les fonds non cotés présentent également l’avantage de permettre, parce qu’ils ne sont pas cotés en bourse, de ne pas devoir payer la Taxe sur les Opérations Boursières (TOB), dont le taux varie entre 0,12% et 1,32% selon le type d’ETF et le lieu de son enregistrement.

La rentabilité supplémentaire qui peut être ainsi obtenue est telle qu’à long terme en Belgique la décision optimale, selon nous, est de sélectionner des fonds mutuels indexés.

C’est pourquoi, chez Indexa nous investissons les portefeuilles de nos clients exclusivement dans des fonds mutuels indexés, au lieu de les investir dans des ETFs indexés. Vous pouvez découvrir plus d’information sur nos portefeuilles et les fonds qui les composent.

Nous vous invitons à réaliser gratuitement notre test de profil de risque (2 minutes), et essayer notre service de gestion automatisée, avec des fonds indexés et des frais en moyenne 5 fois moindres que les banques.